• La femme Scorpion

    Votre partenaire Scorpion

    Son comportement sexuel   


     
    • La native du Scorpion est dotée d'un des tempéraments les plus puissants qui soient. Mais pour autant, cela ne veut pas dire qu'elle aime se satisfaire de relations superficielles avec n'importe qui. Son besoin d'absolu fait que, lorsqu'elle désire, elle s'engage sans restriction. Ainsi, tout en ayant de fortes pulsions, elle choisit ses partenaires suivant certains critères très stricts, et les rencontres de passage l'intéressent peu.

    • Il existe chez cette femme des tendances quelque peu masochistes, dont elle n'est le plus souvent que vaguement consciente. Souvent elle ne peut atteindre le plaisir sensuel suprême que si son partenaire la fait souffrir physiquement d'une façon ou d'une autre — mais dans certaines limites, bien entendu.    
    • La femme Scorpion se croit volontiers plus ingrate et moins désirable qu'elle ne l'est en réalité. C'est pourquoi en compensation, dans ses fantasmes, elle se voit parfois victime de brutalités. L'explication en est évidente : si un homme prend des risques insensés en la forçant, c'est bien la preuve qu'elle vaut le "coup", qu'elle est irrésistible. 


     

     

    Mes conseils
     

    • Compte tenu de l'énorme appétit et de l'endurance sexuels de la femme Scorpion, vous devez prendre de sérieuses dispositions si vous voulez la satisfaire entièrement. Ne faites pas l'amour avec elle si vous êtes fatigué ou stressé. Le ventre vide ne convient pas non plus. 

       
    • Conduisez vos ébats au ralenti, ne vous pressez pas. Si vous sentez que votre charge spermatique est trop forte et que vous risquez une éjaculation intempestive, masturbez-vous jusqu'à atteindre l'éjaculation quelques heures avant la rencontre : vous serez ainsi en position d'avoir une meilleure maîtrise de la situation et une meilleure endurance.  
    • N'oubliez pas que, pour cette femme, la souffrance physique est un moyen non négligeable d'arriver à la satisfaction sexuelle. Morsures, égratignures et gifles peuvent être de bons adjuvants. La flagellation peut parfois déclencher chez votre partenaire un orgasme explosif.

       
    • Cependant, ne donnez ces petites souffrances à votre partenaire que si elle vous le demande expressément. Et même dans ce cas, gardez-vous d'aller trop loin, sinon vous risqueriez de lui causer de vraies douleurs. Méfiez-vous du sadisme, qui existe plus ou moins chez les hommes.
       

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :