• Le Signe La Fronde au féminin

    Sa personnalité
    • La femme Fronde ne cesse jamais d'exalter l'importance de l'expérience acquise, seule capable, selon elle, de fertiliser réellement le monde, comme elle y aspire sincèrement. Mais, d'un autre côté, elle a aussi une vision assez peu optimiste des choses et s'applique à se forger un code moral strict, à sa convenance, qu'elle pratique avec rigidité et qu'elle cherche d'ailleurs bien souvent à imposer aux autres.
    • C'est un être en perpétuel bouillonnement. Farouchement indépendante, elle regimbe contre tout ce qui tend à entraver sa liberté. Elle a beaucoup de peine à admettre les limitations inéluctables, qu'elles soient d'ordre matériel, intellectuel, moral ou spirituel. Se voulant un esprit "avancé", elle dénonce souvent l'ordre établi, prônant les réformes et fracassant, au nom de la liberté d'expression, les traditions, les conventions, les préjugés, au risque de blesser les autres, mais aussi de se blesser elle-même et de devoir en payer le prix. C'est ainsi qu'elle apparaît souvent partisane de solutions extrêmes et complique singulièrement la tâche de qui souhaite la comprendre et la définir. L'impossibilité de vivre sur un double registre fait que souvent, aux alentours de la quarantaine, la femme Fronde connaît un grand bouleversement. Elle a alors tendance à rejeter totalement le passé, et à s'engager sur une voie nouvelle, professionnellement ou sentimentalement.

      Ses rêves secrets
    • Mieux vaut le savoir : jeter son dévolu sur une femme Fronde, c'est se trouver en face d'une perpétuelle énigme. Voilà en effet quelqu'un qui cultive mieux que personne l'art du paradoxe. Pas si étonnant finalement quand on est ennemie jurée de la routine, du conformisme et de la tradition. Ce qu'il lui faut, c'est de la nouveauté, de l'originalité et, surtout, de l'inédit.
    • Tomber amoureuse, elle ne demande que ça ! Au coin de la rue, ou au carnaval de Venise, elle est capable de s'enflammer comme une torche pour celui qui saura la surprendre et lui donner l'impression qu'elle est unique. Mais attention : même fou amoureux, pas question de rester "collés" l'un à l'autre, ni de rentrer dans le rang ; car, plus qu'à tout, la femme Fronde tient à sa liberté.

      Comment vous pouvez la séduire
    • D'abord, étonnez cette femme ! Montrez-vous un brin désinvolte, soufflez-lui le chaud et le froid, mettez-vous sur messagerie quand elle vous appelle ; puis, passez chez elle à l'improviste... bref, soyez encore plus imprévisible qu'elle ! Comme elle est davantage mentale que physique, ce sont vos trouvailles qui vont la séduire.
    • Deuxième consigne : faites dans l'originalité ! Donnez-lui rendez-vous dans des endroits insolites, envoyez-lui des e-mails mystérieux que vous signerez d'un pseudo, ou emmenez-la à Rome lui rejouer "la Dolce Vita" en vous jetant dans la fontaine de Trévise pour lui déclarer votre amour. Plus vous aurez d'imagination, plus vous la ferez craquer ! Et, bien sûr, n'oubliez pas d'être drôle, spirituel, et intelligent ; car l'amour, pour elle, c'est avant tout être sur la même longueur d'onde.

      Comment vous pouvez la garder
    • Même si vous deux, c'est du sérieux, donnez à cette femme l'impression qu'elle reste libre. Les partenaires envahissants, qui lui posent trop de questions et la suivent partout à la trace, très peu pour la femme Fronde !
    • Pour la retenir, l'air de rien, débrouillez-vous pour établir avec elle un lien de complicité : soyez son amoureux, certes, mais aussi son ami, son confident, celui avec qui on peut s'entraider et aborder tous les sujets. Autant que possible, gardez votre indépendance, aussi bien sentimentale que financière. Mais si vous arrivez à partager le quotidien de votre femme Fronde bien aimée, il faudra assurer au présent, car elle est déjà loin dans le futur !

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :