• Vole petit Ange

    La vie est souvent une injustice 
     
    Il y a maintenant 8 ans que j'ai fait ta connaissance,
    A peine 20 ans et toute la vie devant toi,
    Le beau mec  par excellence, la beauté, l'intelligence,
    Tout pour plaire, sportif, déconneur et sèrieux,
    On a fait plusieurs soirées,
    Soirées foot, soirées jeux,
    Des aprés midi foot quand on venait te voir jouer,
    Ou bien quand tu venais voir jouer le "zboub",
    Tu es venu le chercher avec moi à l'école,
    Tu es venu me voir à la clinique pour la deuxième,
    Tu m'as offert des fleurs pour la même occasion,
    Tu étais là pour ses 40 ans,
    Tu étais là à chaque instant.
    L'amour de ta famille si fort et si sincère,
    Que tu as mis de côté ton amour pour le foot,
    Et pourquoi pas une carrière professionnelle pas loin de chez vous.
    Je me souviens de ce concert, en mars 2004, avec ta maman et ta soeur,
    Super soirée.
    Des soirées ensemble, des rigolades on en a eu quelques unes,
    Quand je me suis retrouvée seule, tu étais là, toujours présent,
    Toujours là à chaque instant.
    Enfin tu trouvais une stabilité dans ta vie,
    Un super boulot qui te plaisait,
    Une petite femme, un nouvel appartement,
    Une nouvelle vie,
    Une petite vie de couple, et puis bientôt un enfant
    Programmé à l'arrivée du printemps...
    Voilà cela était les dernières nouvelles de ta part,
    Début août de cette année,
    Heureux de vivre à ce moment là,
    Tu avais déconné avec le "zboub", comme d'hab,
    Et puis un jour j'ai découvert que je n'étais plus dans tes contacts ???
    Pourquoi ??? Pourquoi couper cette relation que nous avions ???
    Je ne l'ai pas compris jusqu'au mois d'octobre,
    Tu es rentré à l'hôpital... depuis fin août...
    Tumeur au cerveau, découverte à la suite d'un malaise...
    Inopérable, soins palliatifs, appareil respiratoire,
    Pas possible de parler, tu écrivais à l'aide d'une machine...
    Ta petite soeur de 2 ans ta cadette, s'est occupée de toi,
    Elle a mis sa vie entre parenthèse pour être à tes côtés,
    Pour te donner toute la force et l'amour dont tu avais besoin...
    Aprés 2 tentatives de chimiothérapie... sans succés...
    Tu as décidé de tout stopper,
    3 mois de combat, 3 mois de souffrance,
    Tu arrivais à bout, tu as tout débranché...
    Tu nous a quitté ce mercredi 3 décembre 2008,
    Pardon, pardon que l'on ne soit pas venu te voir,
    Pardon, pardon, que l'on ne soit pas dit au revoir...
    Je suis désolée, Johan, je suis désolée...
    Pardonne moi, pardonne nous...
    Pourquoi toi ? Pourquoi ? Tu ne méritais pas ça, pas toi,
    Pas ta famille si proche, et si soudée.
    Pardonne moi, pardonne nous s'il te plait...
     
    Tu resteras toujours dans nos pensées,
    Tu seras toujours le p'tit beauf préféré,
    Toujours là, toujours présent...
    Je t'aime, on t'aime, tu seras toujours dans nos pensées et dans nos coeurs,
    Tu as rejoins les Anges,
    Tu seras toujours présent, toujours à nos côtés...
    Pardonne moi, pardonne nous de n'avoir pu te dire au revoir,
    Que tu n'es pu voir que l'on pensait à toi,
    Que nous aussi à notre tour nous étions présent,
    A tes côtés dans ta souffrance...
     
    Pardon Johan... Au revoir Johan...
     
    Mercredi 3 décembre, Johan s'est éteind, il avait à peine 27 ans, et devenir papa en début d'année d'une petite Clara.
     
     

    Découvrez Céline Dion!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :